Problème remplaçante

Message

Mclr94
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 13h45


Bonjour,
Je viens a la pêche aux infos via forum en attendant une réponse à me soucis de l'ONI.

Voici donc la situation:

J'avais une remplacante pour qui le contrat se terminait le 28/02/2019, contrat que j'ai souhaité ne pas renouveller car cette remplacante ne respectait pas les horaires de passages ( 1 heure voir 2 de retard par rapport à l'heure donner aux patients) car plusieurs patients s'étaient plaint d'une mauvaise façon de leur parler (une patiente me dit même avoir peur d'elle) , et d'attitudes parfois trop familières avec d'autres (demander à la femme d'un patient de lui emmener une veste au pressing car elle n'a pas le temps de le faire elle même) , elle se permettait des largesses dans mon cabinet ce qui m'a valu des remontrances de la part de la propriétaire des lieux etc...

Je l'avais donc recadré à mon retour de congé maternité , sans effet.

je lui notifie donc par orale , mi janvier que son contrat prendra donc fin le 28/02, car je ne le renouvellerai pas pour toutes ces causes, et je laisse donc les choses se passées en attendant le fin du contrat.

Or j'apprend lundi 25/02, par une patiente, que cette remplacante, se permet de diffamer à mon sujet.

En effet elle pretendrai auprès de quelques patients que , je cite : " je me separerai d'elle car je serais "jalouse " pour des raisons dont je vais vous épargné la lecture.

Suite à ça , je me permet donc de la recardrer sévèrement à la suite du mail de transmissions que je lui envois le mardi 26/02 , pour son remplacement du 27 et 28/02.

Mail auquel elle me répond que suite a ce que je lui écris dans le mail , elle n'ira pas travailler les 2 jours restant, je lui notifie alors qu'elle a signé un contrat et qu'elle se doit pour la continuité des soins assurer ces 2 jours de travail.

Sa réponse fut aussi grossière que négative et elle n'est donc finalement pas aller travailler ce 27 et 28/02 sans préavis ni arrêt maladie, ce qui a mon sens est un non respect de l'article 4.1 du contrat, relatif aux obligations de la remplaçante, et de l'article 11.1 relatif a la résiliation d'un commun accord.

Que puis je faire ?

Message

cedmorg
Administrateur

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 14h28


bonjour

que fait-on lorsqu'un contrat n'est pas respecté?
On va au tribunal.

est ce que cela vaut le coup pour 2 jours non travaillés?
je ne pense vraiment pas , ceci dit vois avec tes assurances si les frais d'avocat peuvent être pris en charge pour ce conflit.
Tu ne gagneras pas grand chose, mais la possibilité qu'elle ait un dédommagement à te verser... que dit la clause de ce contrat à ce sujet?
par exemple dans mon contrat de collaboration, le non respect des délais de préavis est pénalisé de 4000€.

si tu n'as pas de temps à perdre, passe ton chemin, mais n'oublie pas de prévenir largement les cabinets alentours du comportement de cette infirmière.

Une petite question quand même: les dates précises étaient-elles indiquées dans le contrat? C'est extremement important.

Partenaires du site testés et approuvés:

INFIMAX
votre logiciel infirmier

CAPMEDICAL
gestion de ma prévoyance, de ma mutuelle, de mon assurance IJ ainsi que de mon assurance de prêt

Message

Mclr94
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 16h30


Merci de la réponse.
Il n'y a pas de sommes mentionné quant au nom respect du contrat.
Et oui la dates était tout à fait bien mentionnée dans ce même contrat.
Je me dit aussi que pour 2 jours je ne vais pas engager de frais, donc est ce que je peut lui prendre un pourcentage supplémentaire sur la rétrocession

Message

Brave Heart
Modérateur

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 17h16


Certes, ne pas aller au tribunal, mais il y a plusieurs infractions au code de déontologie: rupture de la continuité des soins, dénigrement auprès des patients, il serait intéressant de contacter l'ordre car les sanctions disciplinaires, elles, ne demandent pas de frais d'avocat...

Par contre, ne pas prendre de frais de rétrocession supérieurs à ce que dit le contrat, là ce serait se faire justice soi-même et donc punissable.

"la bonté est le signe distinctif d’un esprit supérieur" Beethoven
" Le comble de l’intelligence, c’est la bonté " Proust

Message

Mclr94
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 17h36


Merci. Je vais attendre la réponse de l'ordre infirmier patiemment et vous donnerai des nouvelles quand j'en aurais. Merci de vos réponse ?

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 18h09


exactement ,tu dois requérir l'avis de l'Ordre ,maintenant attention il te faudra des preuves et témoignages des fautes que tu cites ,hormis les jours non effectués

Message

Mclr94
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 18h43


Oui j'imagine,et dans ce cas est ce que des témoignages écrit suffirait ?

Message

Brave Heart
Modérateur

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 19h37


Déjà, jours non effectués c'est une faute lourde....

"la bonté est le signe distinctif d’un esprit supérieur" Beethoven
" Le comble de l’intelligence, c’est la bonté " Proust

Message

Mclr94
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 4 mars 2019 à 19h48


Oui je suis de cet avis aussi, comme vous dites "déjà" .... Et entre autres, des autres sujets que je vous épargnes. Je suis mal tombée. En espérant que la prochaine soit correcte.