Maladie et carpimko

Message

Yan1712
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 21 juin 2019 à 14h13


Bonjour à tous.

Je vous écris pour avoir quelques témoignages de la gestion des arrêts maladies par la Carpimko. Je suis atteint d'une spa et travailler est de en plus difficile alors je voulais savoir si certains/certaines d'entre vous ont été en arrêt pour longue maladie et comment ça s'est passé :
- avez-vous été exonérés des charges sociales? je sais que c'est possible en cas de maladie de plus de 6mois mais que se passe t-il si l'arrêt a lieu en fin d'année? le trimestre est-il du?
- avez-vous rencontrer un médecin de la carpimko? Sont ils compréhensifs?
- avez-vous eu une invalidité? si oui pour quelle maladie et avez vous pu continuer à travailler après ? et si oui dans quel domaine?

Merci beaucoup pour vos réponses

yannick

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : vendredi 21 juin 2019 à 15h15


bonjour ,je suis aussi intéressée par les réponses à certaines de tes questions ,concernant surtout l'invalidité (expertise)
Perso j'ai déjà été en arrêt un peu plus de 6 mois ,la carpimko m'a réglée dès le 3è mois puis tous les mois à terme échu
j'ai payé le premier semestre qui m'a été ensuite remboursé et l'année exonérée
Actuellement je suis en arrêt depuis quasi 4 mois et je vais certainement demandé une mise en invalidité au moins partielle
Si ton arrêt démarre en fin d'année je suppose que le semestre de l'année en cours sera remboursé par contre celui de l'an prochain te sera exonéré ainsi que les suivant tant que tu sera en maladie

Message

Yan1712
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 21 juin 2019 à 20h12


Ok et Est ce que la carpimko t’a contacté ? Ou est ce que c’est ton médecin traitant qui a fait ton arrêt maladie? Et j’ai une dernière question, il y a une différence entre être exonéré et remboursé?

Merci beaucoup en tout cas pour tes réponses

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : samedi 22 juin 2019 à 14h07


j'ai envoyé l’arrêt de travail et les prolongations (et tous les docs médicaux) dès le 2è mois à l'adresse indiquée sur leur site pour accélérer la prise en charge
exonéré ,tu ne paye pas ,ils cotisent à ta place mais au minimum
remboursée : c'est parce que l’arrêt dépasse les 6 mois et que tu as déjà payé alors que tu es exonéré

Message

siberie
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 1 juillet 2019 à 10h13


bonjour à tous et toutes,
Je vais essayer de vous raconter mon parcours depuis le 03 septembre 2017, date à laquelle j'ai fait une chute dans un ferry (glissade sur sol mouillé) et a provoqué une longue hospitalisation (Grèce,CHU besancon,et réadaptation)jusqu'en fin juillet 2018 et de nombreuses interventions chirurgicales.
Dès mon retour en France, j'ai envoyé au fur et à mesure de mon arrêt,(enfin, pas moi, mon mari!) tous les documents demandés par l'AGIPI (assurances perte de revenus et remboursements de frais professionnels) et à la CARPIMKO..
Tout se passe bien dans les règlements des prestations des deux jusqu'à ce jour.
L'AGIPI a mandaté un expert que j'ai rencontré le 02 Mai 19...je ne sais pas ce qu'il a pu en sortir, toujours est il que les règlements de cette assurance ont repris jusqu'au 01 sept 19 date de fin de mon arrêt de travail.Celui çi sera renouvelé pour 6 mois supplémentaires à cette date..L'indemnisation maximale est de 1095 j soit 3 ans j'en serait à 2....
Pour l'instant, toujours pas vu d'expert de la CARPIMKO. Ils prennent en charge mes cotisations depuis sept 2019
Je ne souhaite pas passer en invalidité pour l'instant car sinon, les prestations AGIPI s'arrêtent ..... et elles sont conséquentes financièrement...D'ailleurs, si un expert de la carpimko m'y force, je me battrai...même s'ils me mettent à la retraite anticipée pour handicap, car j'ai 61 ans et demi...Je souhaite rester en arrêt, jusqu'en sept 2020 soit la fin des prestations AGIPI..
Enfin, je vais essayer; çà risque d'être un peu difficile, je pense..on peut rêver..
voilà, si vous avez des questions, je deviens un peu calée sur le sujet à force...
quant à moi, j'ai eu beaucoup de chance dans mon malheur,pas d'amputation (car ischémie) retour de salins les bains( 5h de kiné par jour) avec une canne et marche compliquée..mais mon moral est super bon et je ne m'ennuie même pas..

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : lundi 1 juillet 2019 à 21h23


ouf tu t'en sort d'une belle !
il me semble que la Carpimko te passe en invalidité dès la 3 è année d’arrêt et si tu as l'age de la retraite ils t'y mette (le max est 65 ans même si tu n'as pas les trimestres)
donc pour toi la Carpimko s'occupera de ton cas en septembre 2020
tu n'as pas d'assurance invalidité madelin ?

Message

siberie
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 1 juillet 2019 à 22h16


mais si, mais si...mais il fallait demander l'assurance invalidité avant le soixantième anniversaire.....hihi....faut lire entre les lignes quand on signe...et moi, c'était en 1989...