Qui a cru qu’on serait gagnant avec l’avenant 6?

Message

cedmorg
Administrateur

Voir plus


Date du message : mercredi 4 décembre 2019 à 11h17


Bonjour.

Tout est dans le titre... alors que nombre d’entre nous vont bientôt découvrir que le passage aux forfaits journaliers BSA, BSB et BSC vont réellement leur faire perdre des revenus (faites un test sur ameli pro en remplissant un BSI test avec l’un de vos patients, et jugez par vous même); voilà une autre nouvelle qui ne fait que confirmer que la NGAP n’est qu’un sac de noeud sujet à interprétations, et surtout un texte dans lequel chaque mot, virgule ou point a son importance!

Voici donc le sujet du déli qui va faire crier tous ceux qui pensaient naïvement que la prise de sang à taux plein allait leur permettre de se payer un restau gastronomique tous les mois...

La CHAP signale un désaccord avec la CPAM pour l’application des règles sur le 11b et les prises de sang.

Voici l’interprétation générale qui a été faite
Après le 1er décembre : la PS est compatible avec les AIS 3 et est côté en plein tarif avec les AMI
La PS passe donc en calcul plein tarif.
La séance devient donc 1 AMI 4 + MCI + 1 AMI 1.5 + 1 AMI 1/2
La prise de sang est exclue du 11b pour le calcul en regroupant les actes en plein tarif (1 AMI 4 + 1 AMI 1.5), l’injection est alors considéré comme le 2ème acte.

Voici ce que la CNAM indique comme tarification
1 AMI 4 + MCI + 1 AMI 1.5 + 1 AMI G
C’est-à-dire que la PS est bien en plein tarif mais qu’elle est tout de même comptabilisée pour l’application du 11b pour les autres actes
Il risque donc d’y avoir des indus avec la plupart des logiciels qui ont appliqués la solution compris par une majorité des infirmiers et des éditeurs.

Nous attendons de savoir quand est ce que la question sera tranchée.

Brigitte Bax, formatrice NGAP chez Enzym formations nous confirme cette information:

Citation :

Effectivement j'ai eu un doute et j'ai envoyé un mail au docteur Torre de la DGOS

Effectivement les prises de sang ont simplement été revalorisées et non soumises à une dérogation de l'article 11B

Donc elles sont considérées comme le deuxième soin sauf qu'elles se cotent à taux plein

Vous voilà prévenus.

Partenaires du site testés et approuvés:

INFIMAX
votre logiciel infirmier

CAPMEDICAL
gestion de ma prévoyance, de ma mutuelle, de mon assurance IJ ainsi que de mon assurance de prêt

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : jeudi 5 décembre 2019 à 15h50


une réunion à la CNAM a été programmé en urgence suite au problème de non inclusion de l'acte ami1.5 au droit de dérogation de l'article 11b
je vous apporte une réponse officielle dès que j'en sais plus

Message

Brave Heart
Modérateur

Voir plus


Date du message : vendredi 6 décembre 2019 à 17h26


cedmorg a écrit :

1 AMI 4 + MCI + 1 AMI 1.5 + 1 AMI G
C’est-à-dire que la PS est bien en plein tarif mais qu’elle est tout de même comptabilisée pour l’application du 11b pour les autres actes

Vous voilà prévenus.

Mais moi je l'ai toujours compris comme cela....

"la bonté est le signe distinctif d’un esprit supérieur" Beethoven
" Le comble de l’intelligence, c’est la bonté " Proust

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : lundi 9 décembre 2019 à 17h32


sauf qu'en CPD 13 on a validé ceci
Citation :

PRELEVEMENTS SANGUINS

Possibilité, en dérogation art. 11B, de coter à taux plein cet acte au cours d'une séance de soins infirmiers à domicile (hors forfait patient dépendant)

Message

Brave Heart
Modérateur

Voir plus


Date du message : lundi 9 décembre 2019 à 21h38


visiblement selon des sources du jour (DAM) eux-mêmes ne sont pas d'accord entre eux...je parle des CPAM

"la bonté est le signe distinctif d’un esprit supérieur" Beethoven
" Le comble de l’intelligence, c’est la bonté " Proust