LES INFIRMIERS LIBÉRAUX DE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ LANCENT UNE APPLICATION NUMÉRIQUE

Imprimer cet article Fermer cette fenêtre

Cet article a été publié le 18/06/2019 par Brigitte Femenia et a été consulté 187 fois.

L’union régionale des infirmières libérales BFC a annoncé ce mardi le lancement de l’application numérique « Les indispensables de la prescription des soins infirmiers » en partenariat avec l’Assurance-Maladie BFC, l’URPS Médecin libéral en BFC et l’Agence Régionale de Santé BFC.

L’union régionale des infirmières libérales BFC a annoncé ce mardi le lancement de l’application numérique « Les indispensables de la prescription des soins infirmiers » en partenariat avec l’Assurance-Maladie BFC, l’URPS Médecin libéral en BFC et l’Agence Régionale de Santé BFC.

Partant du constat que nombre de prescriptions de soins infirmiers ne comportent pas toutes les mentions requises, entrainant des indus avec les caisses d’Assurance-Maladie et des problèmes de responsabilité juridique, l’union régionale des infirmiers libéraux BFC a conçu un premier mémo pédagogique en 2016 puis un second actualisé en 2018.

La version numérique est désormais disponible ! Téléchargez « Les indispensables de la prescription de soins infirmiers » depuis l’adresse www.prescription-soins-idel.fr

Chaque professionnel de santé prescripteur pourra s’y connecter soit à partir de son ordiphone, soit à partir de sa tablette, soit encore à partir de son ordinateur de bureau ! Les textes de prescription sont conformes à la nomenclature des actes des infirmières libérales, et ont été relus et validés par l’Assurance-Maladie BFC.

La Caisse Primaire d’Assurance-Maladie de Côte-d’Or a participé au financement de cette application ; qu’elle en soit vivement remerciée. Notre union régionale remercie également ses autres partenaires : l’union régionale Médecin libéral en BFC et l’Agence Régionale de Santé BFC. Avec cette application, les médecins disposent désormais d’un outil simple pour prescrire les soins infirmiers de manière conforme à la nomenclature des infirmières libérales, dans un double objectif d’exécution des soins en adéquation avec la nécessité médicale et d’une facturation précise à l’Assurance-Maladie des actes prescrits.