La CPAM ne veut pas valider mes heures d'expérience

Message

care
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 25 octobre 2019 à 09h43


Bonjour à tous, je suis nouvelle sur ce forum, du coup une petite présentation : J'ai 42 ans, infirmière diplômée et en exercice depuis 14 ans dont les 5 dernières années sur le poste d'infirmière coordinatrice dans une maison de retraite. Le désir de m'envoler de mes propres ailes me pousse vers le libéral, un coup d'oeil rapide sur Ameli pour savoir les conditions requises pour m'installer, diplôme ok, années d'expériences ok, toute joyeuse je me lance. Je paie la cotisation à l'ordre infirmier histoire d'être à jour, et j'envoie mon dossier à la CPAM, parallèlement je trouve un local dans une zone intermédiaire (j'habite le PACA), l'ARS me confirme que je peux m'y installer, j'envisage d'ailleurs de l'acheter, j'en parle à mon banquier, il me demande le prévisionnel d'activité, je trouve un comptable qui me le fait, le compromis est signé, je me procure 2 super livres (mémo pratique de l'infirmière 2019-2021 et celui intitulé "la cotation des actes" et me mets au travail pour être au TOP le jour J, une copine IDEL me prend en tournée avec elle sur Marseille ce qui me réconforte dans mon choix), je contacte le logiciel soins 2000, tout semble aller dans le bon sens, mon rêve fut hélas de courte durée. La CPAM vient de me demander une "attestation justifiant qu'en qualité d'infirmière coordinatrice j'ai été amenée à pratiquer régulièrement les soins infirmiers diversifiés", attestation qui n'existe pas et que mon chef ne me fera pas. Cette demande de la CPAM sonne comme un refus, je suis effondrée. J'ai besoin de vos avis et conseils. Merci

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : vendredi 25 octobre 2019 à 18h43


bonjour
j'ai déplacé ton post dans la bonne rubrique car ce n'est pas une présentation
Tu es allé trop vite ,on ne commence pas avant d'avoir une autorisation ,en plus tu t'installe en zone dite intermédiaire qui ne le sera plus en janvier et qui donc t'obligera à exercer ton activité au 2/3 dans cette zone donc pas sur Marseille !
Pour ton autorisation ,ils ont raison ,il faut exercer en service et en tant que coordinatrice tu n'exécute pas d'actes infirmiers pour eux
donc je te conseille plutôt de faire une demande d'autorisation de remplaçante
le libéral ne s'improvise pas ! tu aurais du mieux te renseigner avant !
la première chose à lire est la convention infirmière et /ou notre site

Message

cedmorg
Administrateur

Voir plus


Date du message : samedi 26 octobre 2019 à 06h08


Bibi,

Je ne lis pas que Care a commencé à travailler en libéral et encore moins sur Marseille.
Si je ne me trompe pas elle a accompagné une amie sur sa tournée à Marseille pour voir comment ça se passe en libéral.

Care, je pense que tu t’es bien renseigné mais qu’il te manquait l’info principale: « AIS-je droit de m’installer ».

Partenaires du site testés et approuvés:

INFIMAX
votre logiciel infirmier

CAPMEDICAL
gestion de ma prévoyance, de ma mutuelle, de mon assurance IJ ainsi que de mon assurance de prêt

Message

care
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 26 octobre 2019 à 09h57


Merci BIBI et Cedmorg. Effectivement comme le dit Cedmorg, tourner avec une copine sur Marseille était uniquement pour l'accompagner dans ses tournées et me rendre compte de la réalité de terrain. Avant de faire quoi que ce soit comme démarche, j'ai parcouru pas mal de sites et de forums notamment le site d'ameli, rien n'était marqué par rapport aux infirmières coordinatrices. Etant donné que les infirmières coordinatrices font partie de l'équipe soins et non administrative, je n'ai pas eu le moindre doute que mon expérience puisse être mise en cause, surtout que dans les EHPAD, les IDEC ne s'éloignent pas vraiment du soins : une personne âgée qui s'impatiente du fait du retard de l'IDE et qui vient de me demander de lui faire un pansement, les bandes de contentions, une injection, les médicaments .... ou alors quand on arrive pas à remplacer une INFIRMIERE absente, étant donné qu'on a pas un pool de remplacement comme à l'hôpital et qu'il n'y a que 2 IDE pour une centaine de résidents en EHPAD, c'est l'infirmière coordinatrice qui remplace l'IDE absente. De ce fait, je trouve que ce n'est pas juste de nous mettre sur le même rang que les cadres des hôpitaux. De plus, la loi parle d'une expérience de 1600 heures dans les 6 dernières années, étant sur le poste d'IDEC depuis 5 ans et 6 mois, il ne me manque plus que 6 mois pour répondre à leurs exigences, puis que j'ai quitté le poste d'IDE au 28/02/2014. Pouvez-vous me dire s'ils peuvent faire preuve d'indulgence, surtout que je comptais de toute façon faire les remplacements IDE avant de démarrer (j'ai les travaux à faire sur le futur local professionnel et je compte faire les remplacements IDE au mois de janvier et février le temps des travaux pour commencer comme IDEL en mars 2020.)
Au passage : j'aime beaucoup ce forum, bravo aux administrateurs

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : samedi 26 octobre 2019 à 21h19


Merci pour tes compliments !
tu peux tenter de demander une dérogation mais y a personne qui peux te faire un papier disant que tu effectuais des soins ?
dans le 13 ils sont très durs