nouveauté 2022 : Amortissement du fonds libéral


Catégorie : Comptabilité

Nombre de consultations : 1.671

Une mesure fiscale nouvellement promulguée permet aux entrepreneurs libéraux d’amortir leur fonds libéral pour le déduire de leur résultat fiscal. Cet avantage considérable fait sauter un frein à l’installation. Une belle occasion à ne pas manquer.

Fonds libéral ?

Vous êtes installé depuis des années. Votre patientèle vous apprécie, vous connaît (habitudes) tout comme votre cabi‑ net (locaux, numéro de téléphone...). Votre activité est régulière ; vous avez organisé vos tournées et la continuité des soins. Cet ensemble a une grande valeur pour vos patients qui savent sur qui compter. Celle-ci est tout aussi grande pour un suc‑ cesseur qui n’aura au début qu’à suivre votre pratique et votre organisation pour obtenir un revenu semblable au vôtre (sous déduction du remboursement de l’emprunt). Cela est sécurisant et confortable ; l’acquéreur a immédiatement le pied à l’étrier.

Dérogation temporaire

Même si un fonds de commerce n’est pas amortissable, la loi de finances 2022 autorise temporairement les entreprises à le déduire à condition d’avoir été acquis entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2025 (BOI-BICAMT-20 §360). Cette mesure a ensuite été étendue au fonds libéral et donc aux droits de présentation de patientèle (BOI-BNC-50).

Avantage fiscal inédit Pour en illustrer l’importance, prenons un exemple. Pour s’installer, un professionnel rachète un cabinet pour 36000 € au moyen d’un emprunt s’étalant sur dix ans. Celui-ci réalise un chiffre d’honoraires de 7500 € par mois en moyenne. Si l’amortissement fiscal est effectué, la charge nette du remboursement passe de 300 à 120 €/mois : on divise la charge par 2,5 ! Au total, sur dix ans, cela représente un bonus de 21600 € : c’est un sérieux coup de pouce à l’installation ! 

 

Conditions à remplir Pour bénéficier de la mesure

Il faut remplir les conditions prévues par la loi.

À savoir : •la date de l’achat. Cette mesure ne peut s’appliquer qu’aux fonds acquis entre 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2025

. •le statut de l’acheteur, soit être une petite entreprise, c’est-à-dire ne pas dépasser deux des trois seuils suivants :

➜ 12 M€ de chiffre d’affaires ;

➜ 6 M€ de total de son bilan ;

➜ 50 salariés.

En outre, l’acheteur doit être soumis à la déclaration contrôlée (exclusion des micro-entrepreneurs qui bénéficient d’un forfait de frais de 34%). À noter encore : la patientèle sera inscrite au registre des immobilisations. Et un amortissement linéaire forfaitaire sur dix ans sera calculé et enregistré en comptabilité. Mesure anti abus Afin d’éviter des abus de la part de pro‑ priétaires de fonds qui seraient tentés de procéder à des cessions pour bénéficier de l’amortissement, la loi de finances rectificative pour 2022 précise que ce dispositif ne peut pas s’appliquer aux fonds acquis auprès d’une entreprise liée ou auprès d’une entreprise sous le contrôle de la même personne physique (art. 7).

Différences entre modes d’exercice Dans certains cas, votre vendeur n’est pas directement propriétaire de sa patientèle car il est l’associé d’une société d’exercice libéral (SCP, Selarl, Selas ...). La société est alors propriétaire du fonds : l’associé ne peut vendre que ses parts et non un fonds qui ne lui appartient pas.

Dans l’état actuel de la législation, si vous achetez des parts sociales, vous ne pourrez pas profiter de l’avantage fiscal dérogatoire consistant à déduire de votre quote-part des résultats le prix des parts achetées.

Affaire à suivre

Le professionnel qui s’installe n’a pas toujours le choix entre l’achat de parts sociales et celui d’un fonds libéral. Il ne peut donc pas toujours bénéficier de la mesure dérogatoire. Cela est dommage d’autant que les organisations professionnelles comme les organismes de tutelle souhaitent structurer les professions en des coopérations et regroupements, comme les sociétés d’exercice de l’exemple précédent, pour améliorer l’offre de soins...

 Qu’en est-il en fin d’activité ?

En bénéficiant de l’avantage fiscal offert par la mesure dérogatoire, votre fonds sera amorti c’est-à-dire que sa valeur nette comptable sera nulle alors que sa valeur de revente sera proche voire supérieure du prix d’origine. Vous dégagerez ainsi une plus-value. Sa taxation sera alors soumise aux règles en vigueur. En attendant, ce qui est pris n’est plus à prendre !

Pour finir Cette mesure dérogatoire est dans le prolongement d’une suite de mesures visant à libérer l’économie française : en permettant une installation plus facile, elle vise à la dynamiser. C’est donc un rêve qui devient réalité ! C’est bon pour l’activité, pour l’emploi et pour la satisfaction des consommateurs que nous sommes tous. ●

Questions/réponses

1/J’ai acheté ma patientèle en 2022 avant la promulgation de la loi. Puis-je quand même profiter de la mesure ?

Oui, la mesure s’applique à tous les achats de patientèle depuis le 1er janvier 2022. Vous pouvez demander à en profiter à condition de remplir les autres conditions.

2/J’étais remplaçante ; j’ai racheté la patientèle à ma titulaire. Puis-je déduire l’achat de fonds de mes résultats ?

Oui, 1/10e par an sur dix ans (voir explications comptables concernant les amortissements).

3/J’exerce depuis quatre ans. Puis-je bénéficier de la mesure en constituant une SEL qui me rachèterait ma patientèle ?

Non, le bouclier anti abus vous empêche d’utiliser la mesure dans un tel montage.

4/Avec une collègue, nous envisageons de constituer une SCP qui rachèterait la patientèle de nos titulaires qui partent en retraite. Est-elle déductible ?

Oui la SCP pourra bénéficier de cette mesure, à la condition que les titulaires ne soient ni l’un ni l’autre associés dans votre SCP (mesure anti abus).

 

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page nouveauté 2022 : Amortissement du fonds libéral.

 Champs obligatoires

@
@

Articles similaires

Compte bancaire professionnel

le jeudi 17 novembre 2016 à 15h49

le compte bancaire professionnel obligatoire ou pas ? 

loi Pacte 

Lire la suite

La CET

le jeudi 17 novembre 2016 à 14h18

Lire la suite

Frais de véhicule

le jeudi 17 novembre 2016 à 14h04

Lire la suite