Retrouvez sur cet espace les actualités dénichées sur le web et concernant la profession d'infirmier(e) libérale. Nous remercions les sites d'origine pour leurs articles.

Créer sa messagerie de santé sécurisée (MSSanté)

jeudi 11 octobre 2018 par cedmorg

Bonjour ! Aujourd’hui, je vous propose de vous accompagner dans la création de votre adresse de messagerie de santé sécurisée (MSS).
Pour information, les kinés ont l’obligation conventionnelle d’avoir une adresse de messagerie sécurisée avant la fin de l’année 2018 pour pouvoir continuer à recevoir les aides à la télétransmission. Comme vous le savez, le prochain avenant à notre convention est en préparation, et il n’y a aucune raison pour que nous échappions à cette obligation qu’ont nos confrères kinés.

Il existe plusieurs messageries de santé sécurisées, les plus connues sont Apicrypt, payant et MS santé, qui est l’outil proposé par l’état, et gratuit. Attention il est impossible de communiquer entre les différentes solutions. Vous ne pourrez échanger qu’avec des professionnels de santé ayant la même messagerie de santé que vous. Outre le fait que MS santé soit gratuit, il ne faut pas perdre de vue qu’au moment ou il faudra que tout soit normalisé, il y a de grandes chances pour que la norme imposée soit l’outil de l’Etat, MS santé.

Voilà pourquoi aujourd’hui je vous propose un tutoriel pour créer votre propre boite mail MS santé.

Pour vous, j’ai créé mon adresse MS santé, et je vous explique les différentes étapes….

Allons y!




Petit récapitulatif pour la création de votre messagerie sécurisée MSSanté

Liens MS santé : https://mailiz.mssante.fr

Présentation du service Ms santé en vidéo : https://dai.ly/x2lz34t

Consultation des mails sécurisés à partir du webmail MS santé: https://mailiz.mssante.fr , bouton « me connecter »
ou alors à partir d’un smartphone avec l’application dédiée:
sur iPhone https://itunes.apple.com/fr/app/mssanté/id81355130
sur Android https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.a

Liens pour télécharger les navigateurs internet :
Firefox : https://www.mozilla.org
Chrome: https://www.google.com/chrome
Internet Explorer : déjà installé sur les PC


Retrouvez mes autres articles:

Gérez votre cabinet sur Mac
Faire sa compta avec son logiciel de gestion
Gestion de la NGAP par votre logiciel
Fonctionner en réseau au sein de votre cabinet
Tests d'applications smartphone sur les plaies
Utiliser 2 numéros sur un seul mobile

Retrouvez moi:
sur le forum l-idel.fr
sur LinkedIn
sur mes débuts IDEL, pour bien démarrer votre activité
sur Youtube
mes prochaines interventions en séminaire IDEL en partenariat avecInfimax et Enzym formations

Source : mes-debuts-idel.fr

Auteur : cedmorg

La FNI interpelle les Parlementaires

lundi 17 septembre 2018 par Brigitte Femenia

A la veille de la rentrée parlementaire et au moment où les travaux sur le PLFSS 2019 sont engagés et qu’ils constituent l’occasion de donner, au Directeur de l’Assurance Maladie, les marges nécessaires pour reprendre et conclure des négociations conventionnelles portant les évolutions indispensables, la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI) en appelle aux parlementaires des deux chambres.

Source : www.fni.fr

Auteur : fni

RETRAIT DES NÉGOCIATIONS CONVENTIONNELLES : UN MANQUE DE CONSIDÉRATION, UNE POLITIQUE SANS ENVERGURE

dimanche 16 septembre 2018 par Brigitte Femenia

► Convergence Infirmière appelle à des actions simples, concrètes et retentissantes… pour un coût facturé entre 0€ et le prix d’un timbre !

Les trois syndicats représentatifs – Convergence Infirmière, la FNI et le Sniil – se sont, d’un commun accord, retirés des négociations conventionnelles le 11 juillet dernier. Notre but : signifier à Nicolas Revel, Directeur général de la Caisse nationale, que les réponses apportées à notre profession n’étaient pas à la hauteur des enjeux pour notre profession, ni de l’intérêt des patients. Faut-il rappeler que les infirmières jouent un rôle primordial au domicile des patients, et ce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ? Elles sont le seul maillon assurant la continuité des soins, qui plus est dans un contexte de pénurie, puisque les médecins ferment de plus en plus tôt leur cabinet (17 ou 18 heures) et sont généralement injoignables durant les vacances scolaires…

Source : convergenceinfirmiere.com