SSIAD, l'IDEL le plus proche du domicile du patient ?

Message

toxotoes
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 12h29


Bonjour,

Il me semble avoir lu il y a quelques temps une convention signée par la fédération nationale de soins a domicile (ou quelque chose comme ça) et les IDEL afin de garantir que c'est l'infirmier libéral le plus proche du domicile du patient que le SSIAD contacte en cas de besoins.

Quelqu'un aurait il des infos à ce sujet, la CPAM ne sait pas.

Cordialement

David

Message

bibi
Administratrice

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 12h52


je n'ai jamais lu ca nulle part

Ce n'est pas parce que l'erreur se propage qu'elle devient vérité. Gandhi

Message

BeuH
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 13h36


jamais lu ni vu non plus ; la FNEHAD et les syndicats d'IDEL n'ont signé que des recommandations sm1__ (ouf sm1__ )

Faudrait me payer cher pour travailler gratos ! \0/

Message

toxotoes
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 18h58


Si je me souviens bien, le texte date de 2006.
Il me faudrait le trouver ...

Si ce genre de texte n'existait pas, cela laisserait la porte ouverte au compérage et autre copinage entre certains SSIAD et IDEL même loin du domicile du patient ...

David

Message

topaze
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 19h24


Mais ce n'est pas le ssiad qui doit imposer l'idel , le patient a toujours le libre choix !!!

" Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir " Henri Matissel

Message

toxotoes
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 20h14


Il n'empêche que c'est la CPAM qui verse le prix de journée au SSIAD et que lorsqu'un patient est sortant de l'hopital, c'est bien souvent le SSIAD qui donne les adresses

David

Message

BeuH
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 20h25


tu veux parler de ce document David ? ===> http://www.sideralsante.fr/repository/pdfs/437_convention_type_entre_un_ssiad_e.pdf
tu as les textes de références qui s'y rapporte ; mais ce n'est qu'une convention ou accord de principe, mais les fondements restent les mêmes : code de la santé publique !!!

Faudrait me payer cher pour travailler gratos ! \0/

Message

toxotoes
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 5 décembre 2010 à 23h56


Déjà quelques quelques pistes, merci.
La CPAM m'avait donné quelques références mais je n'ai rien trouvé qui m’intéressait.
Un cabinet situé à 20 Km de mon cabinet prend en charge la majeure partie des patients du SSIAD, patients qui bien souvent sortent de l'hospitalisation.

Lors de mon installation, la caisse m'a dit au téléphone que les IDEL ne devaient pas facturer des AIS car ceux ci étaient pris en charge dans le prix de journée versé au SSIAD par la Caisse.
J'ai donc refusé la prise en charge et réalisé les AIS en facturant 0 en attendant qu'il trouve une autre solution.
Depuis, plus de nouvelles du SSIAD hé hé hé
Je me suis donc pas fait un "ami" en procédant ainsi, mais je veux rester integre.

David

Message

topaze
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 08h27


toxotoes a écrit :

Il n'empêche que c'est la CPAM qui verse le prix de journée au SSIAD

Oui

" Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir " Henri Matissel

Message

toxotoes
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 12h40


topaze a écrit :

Non le prix de journée que touche le SSIAD est versé par le conseil général , rien à voir avec la CPAM !!!

Non non, le prix de journée est bien reglé par la CPAM, dixit un médecin de la caisse. Le conseil général subventionne les familles d'accueil, les ADMR et autres associations d'Aide à la personne à domicile, mais pas dans le champ du soin

David

Message

topaze
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 12h44


OK

" Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir " Henri Matissel

Message

cedmorg
Administrateur

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 14h05


c'est bien la CPAM qui rémunère les SSIAD, du moins pour les soins.

après peut être que le SSIAD avec lequel tu as travaillé avait été crée par le conseil général pour pallier à un manque (par ex...)

moi quand je bosse avec le ssiad, c'est le SSIAD qui me paye, pas la CPAM, encore moins le conseil général!

Citation :

Lors de mon installation, la caisse m'a dit au téléphone que les IDEL ne devaient pas facturer des AIS car ceux ci étaient pris en charge dans le prix de journée versé au SSIAD par la Caisse.
J'ai donc refusé la prise en charge et réalisé les AIS en facturant 0 en attendant qu'il trouve une autre solution.
Depuis, plus de nouvelles du SSIAD hé hé hé
Je me suis donc pas fait un "ami" en procédant ainsi, mais je veux rester integre.

Euh, tu n'as pas du tout comprendre au fonctionnement des SSIAD.... ou alors c'est moi qui ne comprends rien à ce que tu racontes sm1__

Quand tu travailles en sous-traitance d'un SSIAD, la CPAM ne paye en effet NI les AIS, NI les AMI...
c'est tout simplement le SSIAD qui te règle les AIS et AMI.

donc tu ne dois rien facturer à la CPAM, mais au SSIAD seulement...... le SSIAD ne t'a rien expliqué quand tu as signé la convention qui te lie à eux???

Partenaires du site testés et approuvés:

INFIMAX
votre logiciel infirmier

CAPMEDICAL
gestion de ma prévoyance, de ma mutuelle, de mon assurance IJ ainsi que de mon assurance de prêt

Message

topaze
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 14h11


Je facture les soins au ssiad , c'est le ssiad qui nous paie

" Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir " Henri Matissel

Message

magaï
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 14h28


financement des ssiad
J'ai trouvé ça, je suppose que le fonctionnement est partout le même...

"mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et le confirmer"

Message

BeuH
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 14h58


Citation :

Un cabinet situé à 20 Km de mon cabinet prend en charge la majeure partie des patients du SSIAD, patients qui bien souvent sortent de l'hospitalisation

le cabinet en question n'est pas responsable ; ce serait plutôt à l'IDE coordinateur de fournir des explications où de s'interroger sur la liberté de choix donné au patient de choisir son équipe paramédicale; la captation des clients en service est monnaie courante car la présentation du type de prise en charge proposée par le SSIAD est souvent biaisée ; mais est ce que ça ne soulage pas non plus certains IDEL qui ne souhaitent pas d'une prise en charge globale (AIS+AMI) sm1__ ?

Faudrait me payer cher pour travailler gratos ! \0/

Message

pascale
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 21h26


c'est effectivement les caisses de securité sociale qui reglent au SSIAD le forfait journalier . par contre l'idel qui travaille avec le ssiad signe une convention avec lui et se fait donc regler tous ses actes par le ssiad .
quand les soins sont tres lourds , le ssiad demande une "ralonge " a la caisse .
beaucoup d'idels refusent de travailler avec les ssiad , pour diverses raisons dont la principale est la taxation differente au niveau de l'urssaf .
mais aussi la longueur du delai de paiement ( 5 semaines environ )
j'ai commencé a bosser avec le ssiad sans le savoir ..........la fille d'une patiente qui m'a telephoné . j'ai commencé les pansements ( lourds ) puis j'ai découvert quelques jours apres que des aides soignantes intervenaient ( je pensais que c'etait la fille qui assurait la toilette)
j'etais pas franchement emballée mais j'avais commencé , je ne voulais pas arreter .
cela fait deux ans maintenant , et vraiment j'apprecie de bosser avec eux . d'abord je ne suis pas une fana des "soins d'hygiene" et en plus bosser pendant 20/30 min avec une aide soignante , c'est plutot sympa . on rigole bien !!!
depuis j' assure d'autres soins avec eux .
est ce du comperage ?? je ne pense pas . juste plus simple et plus facile pour eux de bosser avec des idels qui sont ok pour le faire et qu'ils connaissent .
et pour repondre a beuh , effectivement lors que l'on est surchargé , c'est confortable de ne pas assurer les soins d'hygiene mais juste les pansements , injections , perfusions ............
a savoir aussi que certains patients sont tres lourds ( en poids mais aussi en temps ) et que l'on est parfois obligé de faire des choix .
un petit exemple : la fille de notre patiente de par ses manies est hyper exigente . la toilette du matin(uniquement la toilette , pas les pansements) dure 2H30 et celle du soir 1H30 . quel idel peut assurer cela ??? pas moi !!
les aides soignantes du ssiad ont du temps , une patience a toute epreuve pour repondre a ce genre de prise en charge .............ouf !!!

Message

infilib76
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 21h41


pascale a écrit :

beaucoup d'idels refusent de travailler avec les ssiad , pour diverses raisons dont la principale est la taxation differente au niveau de l'urssaf

Ce serait une bonne raison SI c'était vrai.
pascale a écrit :

mais aussi la longueur du delai de paiement ( 5 semaines environ )

Nul n'est obligé d'accepter cela. La convention signée peut préciser un délai plus court entre la remise de la facture et le règlement.

Pour le reste, j'approuve.

Message

pascale
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 21h51


le pb de la taxation a été largement discuté ici .
mais je ne vois vraiment pas comment il est possible de faire autrement puisque lors de la declaration d'urssaf , il est bien specifié noir sur blanc :
montant des honoraires conventionnés ..............................
montant des honoraires hors convention ( HAD , SSIAD etc ) ..................

difficile d'ignorer que c'est sur la seconde ligne qu'il faut noter les montants versés par les ssiads

Message

toxotoes
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 22h21


Je n'évoquais pas la question du travail en collaboration avec les AS pour les AIS, mais plutôt le fait que certain SSIAD n'ont pas assez de temps pour leur PEC les WE et que par conséquent les IDEL font le joint ...
J'ai même récupéré des patients que le SSIAD refusaient car la toilette était trop longue ...
Enfin, que les revenus du SSIAD soient considérés au RSI, pas de soucis, il suffit juste de sur-coter les actes pour rentabiliser les 6% supplémentaires de charges.

Ce que je dis, c'est que parfois c'est de la fumisterie, du discours lisse "on fait tout et l'on rempli notre mission" tandis que dans la réalité, des patients nécéssitent des AIS les WE et jours fériés par des IDEL tandis que le SSIAD perçoit un forfait journalier incluant les AIS !
Le contribuable paie la facture X2.

Et qui plus est quand le dit SSIAD fait appel à des IDEL faisans 40KM AR pour venir faire les soins tandis que d'autres IDEL sont là, à côté .
L'argent de la CPAM vient de nos deniers, les miens aussi... Et je me contre fiche du discours lisse ou "tout va bien nous faisons notre travail"

David

Message

infilib76
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 6 décembre 2010 à 22h24


pascale a écrit :

le pb de la taxation a été largement discuté ici .

He__ Tu n'as lu la dernière jusqu'au bout visiblement.
toxotoes a écrit :

Enfin, que les revenus du SSIAD soient considérés au RSI, pas de soucis, il suffit juste de sur-coter les actes pour rentabiliser les 6% supplémentaires de charges.

mrx)):
pascale a écrit :

mais je ne vois vraiment pas comment il est possible de faire autrement puisque lors de la declaration d'urssaf , il est bien specifié noir sur blanc :
montant des honoraires conventionnés ..............................
montant des honoraires hors convention ( HAD , SSIAD etc ) ..................

difficile d'ignorer que c'est sur la seconde ligne qu'il faut noter les montants versés par les ssiads

Simple respect des textes légaux... et ignorance volontaire de la demande infondée de l'URSSAF.