Comment avoir des jambes sans poil et en bonne santé toute l'année ?

Commentaires (0)

Cet article a été publié le par Brigitte Femenia et a été consulté 63 fois.

Nos poils ne sont pas que des accessoires : ils nous protègent contre la chaleur, le froid et les ultraviolets. Si leur présence nous protège discrètement au quotidien, avoir des jambes poilues peut très vite limiter notre garde-robe. Voici pour vous une sélection des meilleures solutions pour enfin pouvoir exposer vos magnifiques jambes sans des poils.

L’épilation au laser

Le laser est aujourd’hui considéré comme la méthode pour une épilation définitive. Armé d’un faisceau de lumière, un professionnel va cibler et calciner vos poils et leurs bulbes les uns après les autres. Cette méthode requiert généralement plusieurs séances pour obtenir un résultat parfait, mais a le mérite d’être définitive. Son prix relativement élevé est justifié par son efficacité, sa rapidité et la largeur des surfaces que vous pouvez épiler par comparaison avec les autres méthodes d’épilation. Une épilation laser des jambes loin d’être un processus long et ardu peut être accomplie en un temps record et avec une précision qu’un rasoir n’atteindra jamais.

Une épilation au laser reste toutefois une procédure dangereuse qu’il est déconseillé de reproduire chez vous. En effet, le laser brûle les poils. S’en servir maladroitement pourrait entraîner des résultats catastrophiques. L’épilation au laser reste un processus douloureux, et plus que du courage ce serait de l’imprudence que d’essayer de réaliser cette opération sur soi-même.

Les résultats d’une épilation au laser sont beaucoup plus prononcés sur les peaux claires aux poils foncés.

 

L’électrolyse

L’électrolyse est une des méthodes les plus radicales en matière d’épilation. Elle consiste à appliquer un choc électrique à la racine des poils, l’un après l’autre, à l’aide d’une aiguille. Cette méthode est permanente. Les poils éliminés par électrolyse ne repoussent plus jamais, vous pouvez les oublier. L’électrolyse requiert plusieurs séances afin d’exterminer l’intégralité des poils de la zone visée. Contrairement au laser qui affiche des préférences pour certains types, l’électrolyse s’applique sur tous les types de poils et de peaux. 

Elle est toutefois déconseillée pour le traitement de larges surfaces : l’électrolyse est un traitement extrêmement long. Un traitement complet peut prendre jusqu’à deux ans. En outre, l’électrolyse est coûteuse et douloureuse. Une erreur de manipulation peut laisser des traces sur votre peau déjà fragilisée. Le traitement peut engendrer des complications pour les diabétiques et les cardiaques, et laisse la peau dans un état de photosensibilité pendant un moment. 

En somme, l’électrolyse est un traitement plein de potentielles complications dont le seul véritable atout est le caractère permanent.

Le rasoir

Le rasoir est un instrument très commun et utilisé parfois quotidiennement pour l’épilation. Plus souvent employé par les hommes qui le considèrent comme un symbole de passage à l’âge adulte, il est pourtant un outil particulièrement apprécié des femmes. Le rasoir est en effet très employé par les femmes pour l’épilation de leurs jambes. C’est l’une des rares méthodes d’épilation qui soit véritablement indolore. Acheter un rasoir ne coûte quasiment rien en face du prix d’une épilation à la cire ou au laser et le rasoir peut être utilisé plusieurs fois selon le modèle choisi. Un rasoir est léger, portable, facile à manier et ne nécessite que quelques précautions. Le rasage est très rapide et efficace. De plus, il n’est pas nécessaire d’attendre la repousse des poils pour recommencer.

C’est toutefois la repousse qui constitue un des problèmes majeurs du rasage. Les poils repoussent très vite, généralement dans les jours qui suivent le rasage. Il est alors nécessaire de recommencer pour maintenir le résultat. Le procédé n’est certes pas douloureux, mais le rasoir peut irriter les peaux sensibles et causer des coupures en cas de mauvaise manipulation.

Deux types de rasoirs sont disponibles sur le marché :

  • le rasoir traditionnel, doté d’un manche et de lames fines et aiguisées ;
  • le rasoir électrique, plus sécurisé que l’autre et très efficace sur les mollets.

 

Les épilateurs électriques

Les épilateurs sont de petits appareils à l’apparence semblable au rasoir électrique. À la différence du rasoir, ils arrachent le poil plutôt que de le couper. Ils sont principalement utilisés pour l’épilation des jambes. L’épilateur a une longue durée de vie. Vous pourrez alors profiter de votre achat sur une longue période. L’épilateur affaiblit le poil à chaque utilisation, ce qui rend vos séances suivantes beaucoup plus aisées.

Il faut prendre conscience qu’arracher vos poils de la sorte, quoi qu’on en dise, reste particulièrement douloureux. Le poil peut également être coupé plutôt que d’être arraché, ce qui nous ramène au même résultat qu’un rasoir et à une repousse plus rapide par endroits. Il est déconseillé de vous servir d’un épilateur sur les zones les plus sensibles de votre peau.

L’épilation à la cire

La cire est l’une des plus vieilles méthodes d’épilation. Très recommandée pour éliminer les poils sur les jambes, elle peut être appliquée par vous-même à domicile ou par un professionnel si vous désirez la perfection. L’épilation à la cire est généralement réalisée de deux manières :

  • avec des bandes de cire froides, idéales pour les peaux sensibles ;
  • sans bande, avec de la cire chauffée et étalée sur la zone à épiler.

Les bandes de cire sont particulièrement recommandées lorsque vous vous épilez vous-même à la maison. Elles permettent d’éviter les erreurs dues à une mauvaise application de la cire. L’utilisation de la cire permet d’arracher le poil jusqu’à la racine et vous garantit au moins un mois, voire plus avant la repousse. De plus, le poil est affaibli par les épilations successives et chaque nouvelle épilation devient moins douloureuse et plus rapide que les précédentes. La cire adoucit la peau et peut être appliquée sur toutes les zones du corps. Si vous avez des doutes sur la façon d’appliquer la cire ou que vous hésitez à retirer vous-même la bande, vous rendre dans un institut spécialisé serait tout indiqué. Attention, s’exposer au soleil après une épilation pourrait laisser des tâches sombres sur votre peau récemment découverte.

Les crèmes dépilatoires

Les crèmes dépilatoires sont des produits de pharmacie utilisés pour une épilation chimique. Ces crèmes sont réalisées à partir de produits qui dissolvent le poil après un contact prolongé. Elles peuvent être utilisées sur toutes les parties du corps et permettent alors l’épilation de zones normalement inaccessibles ou risquées pour d’autres méthodes d’épilation. Elles sont très recommandées pour ceux qui ont la peau sensible (certaines formules sont d’ailleurs réalisées expressément pour les peaux très sensibles). Les crèmes dépilatoires adoucissent la peau et affectent le poil même sous la peau. De plus, il s’agit d’une méthode indolore et simple d’utilisation qui n’a rien à envier à votre rasoir.

S’il est par contre un inconvénient à l’usage des crèmes dépilatoires, ce serait l’odeur particulièrement désagréable qu’elles dégagent. En outre, la crème dépilatoire n’affecte pas le bulbe. La repousse, quoique plus longue qu’avec un rasoir reste alors assez rapide. Il faut en général compter une semaine avant la repousse des poils. Il peut également arriver que ces crèmes causent des réactions allergiques sur certaines personnes ou que leur utilisation donne lieu à l’apparition de rougeurs. Les crèmes dépilatoires affaiblissent la peau. Il est donc fortement déconseillé de s’exposer au soleil immédiatement après une utilisation de ces produits.

Les bons gestes pour une épilation réussie

Afin de réussir votre épilation, il existe un certain nombre de précautions que vous vous devez de prendre avant et après l’opération.

Avant l’épilation

Pour commencer, retenez que s’épiler juste après une douche est une erreur. Après une douche, la peau est gorgée d’eau, ce qui augmente sa sensibilité et rendra votre épilation beaucoup plus douloureuse. Pour une épilation réussie, il est fortement conseillé de faire au préalable un gommage de la zone à épiler. Le gommage ne vous demande pas beaucoup d’efforts. Il va éliminer les cellules mortes de la peau et prévenir la pousse de poils incarnés. Il est généralement déconseillé de s’épiler en été, en particulier lorsque vous optez pour une épilation laser des jambes. Le cas échéant, il est préférable de ne pas vous exposer au soleil pendant au moins deux semaines. L’emploi quotidien d’un lait pour le corps permet de garder votre peau hydratée et favorise l’épilation.

Après l’épilation

Après une épilation, il est recommandé de ne pas vous exposer immédiatement au soleil. En effet, toutes les méthodes d’épilation ont tendance à fragiliser votre peau pendant une courte période. L’emploi de crème solaire et de lait corporel est expressément recommandé pour prévenir l’apparition de taches. Évitez autant que possible de vous servir d’eau ou d’alcool pour éliminer les résidus de cire après votre épilation et vous pourrez très bientôt afficher vos sublimes jambes sur les plages ou à la piscine.

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de L'Infirmière Libérale Francaise ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 94 x 40 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Comment avoir des jambes sans poil et en bonne santé toute l'année ?.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 94 x 40 = ?