Infirmiers : comment soulager une cervicalgie entraînée par l’exercice du métier

Commentaires (0)

Cet article a été publié le par Brigitte Femenia et a été consulté 78 fois.

De nombreux métiers sont source de stress chez ceux qui les exercent. L’un des plus nobles est celui d’infirmier. Mettant son savoir-faire au service des patients, il s’occupe de leur bien-être et leur santé. Si cette profession est honorable, elle peut toutefois être ingrate. Cet auxiliaire de santé est en permanence en mouvement, ce qui peut à la longue avoir un impact négatif sur sa santé et entraîner entre autres une cervicalgie. Comment soulager ce mal ?

Suivre des traitements adéquats

La cervicalgie est un mal qui est entraîné par des douleurs au niveau du cou. Si vous pensez en souffrir, il est recommandé de consulter un médecin afin de vous en assurer. Sur la base d’une analyse, ce dernier confirmera ou infirmera votre hypothèse. Notez que son étude se basera sur plusieurs éléments au nombre desquels le trajet de la douleur que vous ressentez au cou. Les muscles endoloris ainsi que la limitation des mouvements de votre tête et de votre cou seront également évalués.

N’hésitez pas à consulter un article de blog sur la cervicalgie pour en apprendre un peu plus sur le sujet. S’il s’avère que vous souffrez réellement de cervicalgie, votre médecin peut vous prescrire divers médicaments ou solutions pour votre guérison. Dans ce sens, il pourra pour un début vous prescrire un anti-inflammatoire non stéroïdien. Il peut également s’agir de paracétamol. Dans le cas où ce traitement serait inefficace, un antalgique plus puissant peut vous être recommandé.

De même, pour un soulagement des douleurs dans le cou, des myorelaxants peuvent aussi vous être prescrits. Ces derniers sont particulièrement efficaces si vos contractures musculaires sont douloureuses. Par ailleurs, si vos douleurs au cou sont d’une très forte intensité, le recours à un collier cervical en mousse peut vous soulager.

Ce dernier va permettre d’immobilier votre cou et augmenter sa raideur. Si cette solution est efficace, elle ne pourra être portée que 2 ou 3 jours. Autrement, vous vous exposez à des risques tels que l’affaiblissement des muscles de votre cou ou encore d’accoutumance. Si vos maux s’étendent à votre dos, vous pouvez consulter ce site pour en savoir plus sur les moyens de les soulager.

Veiller à se reposer et suivre l’évolution du traitement

Lorsque vous souffrez de cervicalgie, votre guérison ne doit pas uniquement s’axer sur un traitement médicamenteux. Afin de vous débarrasser de ce mal, vous devez également y mettre du vôtre en vous reposant. En effet, le repos est un élément déterminant de votre rétablissement. Ainsi, il est possible que votre médecin vous prescrive un arrêt de travail sur une certaine durée.

Pour une telle prescription, le professionnel se basera entre autres sur votre travail. Étant donné que vous êtes infirmier, votre profession exige de vous la réalisation de certains mouvements répétés qui font intervenir votre cou. Ainsi, selon l’intensité avec laquelle vous travaillez, vous devrez respecter un arrêt de travail sur 3 à 15 jours environ. De même, votre âge ainsi que votre condition seront déterminants dans la durée de votre arrêt de travail.

Un infirmier jeune et en bonne forme physique n’aura pas la même durée d’arrêt de travail qu’un infirmier relativement âgé. La réponse de votre organisme au traitement qui lui a été administré est aussi un facteur déterminant. Il en est de même pour vos horaires et conditions de travail.

Un suivi de l’évolution de votre traitement doit être fait afin de vous assurer de son efficacité. Ainsi, si vous souffrez d’une cervicalgie commune, elle devrait être soignée au bout de quelques jours. Dans certains cas, les douleurs peuvent malheureusement persister. Si c’est le cas, sur une période de 6 mois au moins, il est probable que vous souffriez d’une cervicalgie chronique. Le médecin pourra dans ce cas mieux orienter votre traitement.


 

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de L'Infirmière Libérale Francaise ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 76 x 5 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article Infirmiers : comment soulager une cervicalgie entraînée par l’exercice du métier.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 76 x 5 = ?