L’ubérisation du métier d’infirmière


Commentaires (0)

Cet article a été publié le par Brigitte Femenia et a été consulté 133 fois.

L’ubérisation du métier d’infirmière

L’ubérisation fait son apparition dans de plus en plus de secteurs. Les transports, les locations, les agences de voyage ou encore les avocats, l’ubérisation gagne un peu plus de terrain chaque année.

Aujourd’hui, c’est au tour de métier d’infirmière à domicile. Si certaines infirmières libérales accueillent l’ubérisation à bras ouverts, d’autres la contestent. Nous allons donc faire le point sur l’ubérisation du métier d’infirmière en vous expliquant ses avantages et ses inconvénients.

Petit rappel : qu’est-ce que l’ubérisation ?

Le terme « ubérisation » vient du nom Uber, société emblématique du phénomène dans le secteur des services de transport automobile urbain.

L’ubérisation consiste à l’utilisation de services qui permettent aux professionnels et aux clients de se mettre en contact directement. Les nouvelles technologies permettent ce contact quasi instantanément via l’ubérisation.

L’ubérisation concerne aujourd’hui également le domaine de la santé, des médecins généralistes aux infirmières à domicile.

Réalisée en 2019 et donc avant la pandémie, une enquête de l'Ipsos met en avant le besoin des pays européens à accélérer leur digitalisation dans le domaine de la santé.

Comment cela se passe concrètement ? C’est très simple. En quelques clics, un patient possédant une ordonnance peut rechercher une infirmière libérale proche de chez lui via une plateforme comme celle-ci. La géolocalisation fait le reste. La demande du patient est en effet envoyée à toutes les infirmières à domicile qui se trouvent dans la zone géographique concernée. A charge pour chacune de répondre ou non à cette demande.

L’ubérisation, une opportunité pour les infirmières libérales ?

Certaines infirmières à domicile voient dans l’ubérisation une réelle opportunité. Surtout lorsqu’elles s’installent. Il faut en effet savoir qu’une infirmière libérale n’a pas le droit de faire de publicités. La difficulté les premiers mois est donc de se faire connaître. L’ubérisation peut faciliter cette étape fastidieuse.

Le fait d’apparaître sur une plateforme de mise en relation entre un patient et une infirmière peut donc séduire les jeunes infirmières à domicile en cours de constitution de patientèle. Une plateforme est plus présente sur la toile, plus visible et cela permet de détourner cette interdiction de faire de la publicité en se faisant connaître.

Le métier d’infirmière à domicile c’est avant tout prodiguer des soins à leur patient. Mais elles doivent en parallèle répondre au téléphone, prendre les rendez-vous, faire le suivi patient sans parler de toute la partie comptabilité. La quasi totalité des types de soins infirmiers peuvent être dispensés à domicile​ plutôt qu'en cabinet

L’ubérisation permet de ne pas avoir à réaliser ses tâches qui sont contraignantes et surtout, qui prennent beaucoup de temps à une infirmière à domicile. Elle peut ainsi se consacrer uniquement à ses patients et à leurs soins.

Avec la pandémie due à la Covid 19, beaucoup de personnes préfèrent faire faire leurs soins à domicile plutôt que de se rendre à l’hôpital. L’infirmière à domicile est donc sur tous les fronts pour permettre aux patients vulnérables notamment de continuer à se soigner durant cette période difficile. L’Uber de la santé a son rôle à jouer en permettant à ses patients de trouver plus facilement une infirmière libérale proche de chez eux.

Des inconvénients pour les infirmiers ?

Si certaines infirmières libérales voient l’arrivée de l’ubérisation d’un bon œil, ce n’est pas le cas de toutes.

Une infirmière à domicile se fait connaître par le bouche-à-oreille, travaille en fidélisant sa clientèle, avec des patients qui habitent dans son quartier et qui vont au plus simple en optant pour une infirmière à proximité.

Mais avec l’ubérisation, tout se complique. Cette patientèle acquise au fil des ans peut être captée par ces plateformes de mise en relation. Certains patients choisiront donc cette solution plus simple et plus pratique pour eux pour avoir une infirmière à domicile le plus rapidement possible.

Les infirmières à domicile qui sont frileuses face à l’ubérisation de leur métier mettent également en avant un autre problème : les avis. Puisque les tarifs des infirmières libérales sont fixés par les autorités sanitaires, elles ne peuvent pas se concurrencer entre elles sur ce point.

Elles sont donc soumises à la notation pour une grande majorité de plateformes. Le patient est en effet souvent invité à « noter » différents éléments.

La gentillesse de l’infirmière, sa ponctualité, la qualité des soins, sa disponibilité, son sourire sont autant de points qui peuvent être notés par les patients. La possibilité de mettre un avis négatif s’il n’est pas justifié peut nuire à la réputation d’une infirmière et cela fait partie des bémols de l’ubérisation, quel que soit d’ailleurs le secteur concerné.

Et pour le patient ?

Ce n’est pas toujours facile de trouver une infirmière. Si pour certains, elle est indispensable au quotidien pour rester à son domicile tout en bénéficiant de soins adaptés, pour d’autres, elle peut être nécessaire « dans l’urgence ».

L’ubérisation est une opportunité pour ce type de patients. Elle leur permet en quelques clics de trouver une infirmière à domicile proche de chez eux et rapidement. Cela leur évite bien des tracas et une perte de temps à trouver une infirmière à domicile disponible souvent dans la journée ou le lendemain.

Conclusion

L’ubérisation du métier d’infirmière a donc ses avantages et ses inconvénients. Si ce système ne fait pas l’unanimité, il est pour certains un coup de pouce, notamment pour trouver des patients lorsque l’on s’installe et pour d’autres une difficulté de plus au métier d’infirmière à domicile.

Ce qui est certain c’est que l’ubérisation est de plus en plus présente dans notre quotidien, touche de plus en plus de secteurs et que la santé n’y échappe pas !

 

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de L'Infirmière Libérale Francaise ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 + 3 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article L’ubérisation du métier d’infirmière.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 5 + 3 = ?