L’importance d’une plaque d’infirmière à l’ouverture d’un cabinet infirmier


Commentaires (0)

Cet article a été publié le par Brigitte Femenia et a été consulté 88 fois.

Lorsqu’une infirmière diplômée s’installe dans une nouvelle zone et plus particulièrement dans une zone sous-dotée, elle va devoir informer les habitants du secteur qu’un nouveau cabinet infirmier vient d’ouvrir ses portes.

Le problème se pose un peu moins dans une zone surdotée, car l’infirmière reprend dans ce cas un cabinet existant et donc la clientèle qui va avec. Elle va juste devoir dans un premier temps changer de plaque d’infirmière.

 

Concernant l'infirmière en zone sous-dotée, elle va devoir mettre en place toute une stratégie pour mieux se faire connaître. Elle va devoir communiquer avec son réseau, faire paraître une annonce dans la presse locale, faire parvenir des courriers à la mairie, aux professionnels de santé, laisser des cartes de visite chez les pharmaciens, donner une carte de visite en main propre aux médecins et s’ils en font la demande, s’inscrire sur les bases de données locales, sans oublier d’installer l’indispensable nouvelle plaque professionnelle d'infirmière à l’extérieur de ses locaux ou sur sa boîte aux lettres.

Quelles sont les informations qui doivent se trouver sur une plaque d’infirmière ?

La plaque professionnelle d’infirmière joue un rôle important pour l’information aux clients, elle permet de faire connaître l’activité, ainsi que quelques renseignements indispensables comme les jours et horaires d’ouverture. Notons que les infirmières libérales, selon la loi, ne peuvent pas faire de publicité pour leur activité, un élément qui renforce davantage la nécessité de soigner le choix d’une plaque professionnelle quand on est infirmière libérale.

 

Une infirmière diplômée d’état doit indiquer plusieurs renseignements importants sur sa plaque professionnelle  pour être aux normes du code de la santé (article R.4312-70 du CSP). 

 

  • Son état civil

  • La fonction (Diplôme et titre)

  • Les jours et les heures d’ouverture

  • Son numéro de téléphone

 

Il est également judicieux d’y ajouter certaines prestations, comme la possibilité de soins à domicile. 

Comment bien choisir sa plaque professionnelle d’infirmière ? 

Choisir une plaque d’infirmière ne s’arrête pas aux conditions fixées par le code de la santé, il va falloir également suivre d’autres règles visuelles et d’apparence.

Les matériaux

Il existe un grand nombre de matériaux pouvant entrer dans la fabrication d’une plaque d’infirmière, mais les plus couramment utilisés sont le plexiglas, le laiton ou encore l’aluminium. Aucune règle administrative n’impose tel ou tel matériau, ces derniers sont les plus employés, car tout simplement, ils restent solides et faciles d’entretien.

 

Cependant, il semble que ce soit le plexiglas qui rencontre le plus de succès, le résultat est toujours très gracieux, moderne et le matériau est léger.

 

Les plaques d’infirmière en laiton sont également raffinées. Cependant, elles n’aiment pas la lumière du soleil et les UV, tout comme les plaques en aluminium.

Les couleurs

Il n’y a aucune directive administrative qui impose telle ou telle couleur et encore moins le design d'une plaque professionnelle d’infirmière. Cependant, au regard de la clientèle, il est logique d’opter pour des couleurs sobres, sans faire l’impasse sur l'élégance et l’originalité. Alors, pourquoi ne pas opter pour un joli bleu, du blanc ou encore du vert ? Ou pourquoi pas pour de l’or, du beige ou une autre couleur qui vous plaît ? Il existe en fait des possibilités à l’infinie, les outils informatiques disponibles aujourd’hui permettent de faire des essais pour trouver le meilleur compromis ou alors s’adresser tout simplement à un prestataire qui possède des outils en ligne pour vous aider à trouver la bonne formule.

La dimension

On ne peut pas faire ce que l’on veut avec les mensurations d’une plaque professionnelle d’infirmière libérale. En effet, elles sont imposées par les autorités sanitaires. La dimension de la plaque professionnelle d’infirmière ne doit pas excéder 25 x 30 centimètres selon l’article R.4313-70 du code de la santé publique.

À quel endroit installer une plaque professionnelle d’infirmière ?

Une plaque d’infirmière est avant tout un accessoire pour la communication et il est logique qu’elle soit bien apparente. Elle pourra être installée à l’extérieur pour avoir plus d’impact aux yeux des gens qui ne connaissent pas le cabinet, ou tout simplement dans la salle d’attente.

 

Si elle est destinée pour l'extérieur, il est important de bien jauger les contrastes entre le mur de fond et la plaque afin qu'elle reste parfaitement visible.

Conclusion

Selon l’article R. 4312-76 du code de la santé publique, il est catégoriquement interdit pour une infirmière diplômée d’utiliser des méthodes commerciales pour développer la clientèle de son cabinet médical. En effet, tout cela pourrait être apparenté à de la publicité.

 

La plaque professionnelle d’infirmière est le seul véritable moyen de communication pour ces professionnelles de santé et fort logiquement un soin particulier est à apporter dans sa conception.

 

Commentaires des internautes

Partagez votre opinion

Aucun commentaire n'a encore été déposé

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par les visiteurs de L'Infirmière Libérale Francaise ?

Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 4 - 2 = ?

Recommander cet article

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander l'article L’importance d’une plaque d’infirmière à l’ouverture d’un cabinet infirmier.

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul simple suivant : 4 - 2 = ?